ciam-arts.org

Prolongation de l’exposition CHANT D’ÉCORCE et conférence de l’artiste SUZAN VACHON dans le cadre des Journées de la Culture

Le Parc archéologique de la Pointe-du-Buisson est heureux d’annoncer la prolongation de l’exposition Chant d’écorce jusqu’au 7 octobre 2006, de plus, soyez des nôtres pour la conférence de l’artiste Suzan Vachon, le dimanche 1er octobre à 13h30 dans le cadre des Journées de la Culture 2006.

À propos de CHANT D’ÉCORCE, une installation vidéo conçue pour un lieu de passage historique 

À l’initiative de Anne Ardouin des Productions Projetto en partenariat avec le Parc archéologique de la Pointe-du-Buisson, l’artiste multidisciplinaire Suzan Vachon a conçu l’œuvre CHANT D’ÉCORCE spécifiquement pour ce site unique formé d’une petite pointe de terre, au confluent du fleuve Saint-Laurent et de la rivière des Outaouais, un havre naturel où il était facile d’accoster et qui est demeuré, depuis la préhistoire jusqu’au tournant des années 1960, un lieu de pêche de prédilection. Pendant 5 000 ans, des familles y ont ainsi fait des portages et dressé leurs camps laissant des traces physiques sous de multiples formes. Ce vaste complexe archéologique se hisse d’ailleurs au rang des rares sites localisés dans le Nord-Est américain qui présentent à la fois une aussi longue séquence d’occupation et une aussi grande richesse artéfactuelle.

Une œuvre archéologique intégrant l’un des premiers films tournés au Québec

L’installation vidéo CHANT D’ÉCORCE intègre les images de l’un des premiers films tournés au Québec: DANSE INDIENNE tourné à Kahnawake en 1898 par Gabriel Veyre, opérateur pour les frères Lumière, inventeurs du Cinématographe. Œuvre archéologique par ces multiples écrans translucides Chant d’écorceest un appel à la poésie de l’espace, celui qui a été filmé dans l’autrefois, celui de l’aujourd’hui et au long cours de ce cheminement entre ces rives de l’eau à la terre… de la mémoire à la lumière.

Conférence-rencontre de Suzan Vachon le dimanche 1er octobre à 13h30 dans le cadre des Journées de la culture 2006

En guise de conclusion à l’exposition, Suzan Vachon donnera une conférence-rencontre intitulée En cela je voulais dire…autour de l’œuvre diffusé. Elle nous entretiendra essentiellement sur cette œuvre vidéographique, considérant le processus de création comme terrain de fouille, elle tentera d’excaver et de mettre en lumière certains espaces d’inspirations qui ont nourri son travail notamment le chant, la poésie amérindienne contemporaine et l’image cinématographique. En prenant la parole elle désire faire entendre celle du lieu.

Pour plus d’informations ou pour connaître les heures d’ouverture, composez le (450) 429-7857 ou visitez le www.pointedubuisson.com

Texte de présentation de l’exposition au www.projetto.org

Le Parc archéologique de la Pointe-du-Buisson, les Productions Projetto et Suzan Vachon, remercient la CRÉ Montérégie Est et Vidéographe pour leur soutien financier ainsi que le Groupe de recherche sur l’avènement et la formation des institutions cinématographique et scénique (GRAFICS) de l’Université de Montréal,. Ce projet a été coordonné par Pierre Beaudoin et rendu possible grâce de nombreux collaborateurs et artisans.

CHANT D'ÉCORCE, installation vidéographique,
© Suzan VACHON 2006. Photographe: Éric PICHÉ